Réflexologie plantaire et palmaire
Pôle de santé - 5 place de la fontaine
64800 Bénéjacq
+33 (0)6 04 18 48 60
contacts  
  RÉFLEXOLOGIE PRESTATIONS  
     
  Bienfaits
Réflexologie plantaire
Réflexologie palmaire
Fondements
Mode d'action

la réflexologie à travers les siècles et le monde

où trouve-t-elle son origine ?
     
 

La réflexologie plantaire trouve son origine dans une pratique ancestrale de médecine manuelle et fut ensuite théorisée par des médecins occidentaux.

DANS L'ANTIQUITE

Antiquité égyptienne

Certains vestiges de l'activité humaine prouvent que, dans l'Egypte antique, manipuler les pieds était un acte médical, comme le montre cette fresque datant de plus de 2000 ans avant JC et la traduction des hiéroglyphes.
Le patient dit : « Ne me fais pas mal. » et le praticien, en réponse : « Je ferai en sorte que tu me remercies. »

Antiquité chinoise

Connu depuis plus de 5000 ans en Chine, l'art du massage du pied fait partie de la médecine traditionnelle chinoise.
Bien que cet enseignement ait décliné, en partie en raison de la popularité croissante de l'acupuncture, la pratique de la manipulation du pied s'est cependant perpétuée jusqu'à nos jours.

Au Japon

Au Japon et dans les autres cultures orientales, notamment en Inde, on trouve de nombreuses représentations d'empreintes, confirmant l’importance qu’accordaient ces civilisations aux pieds.

Dans de nombreuses autres cultures

Tout au long de l'histoire (Babylone, Indiens d'Amérique, Aborigènes australiens etc.), le pied est considéré comme une voie vers la spiritualité et le bien-être général. Le pied nu foulant le sol permet le lien de l'être humain avec la Terre-Mère.

LA REFLEXOLOGIE OCCIDENTALE OU MODERNE

En Europe

Le concept de réflexologie est apparu au XIXème siècle, fondé sur les recherches menées par des scientifiques et médecins européens étudiant le système nerveux. Leur découverte – à savoir qu'on peut améliorer bien-être et santé par l'intermédiaire d'actes réflexes – constitue la base de toute la pratique de la réflexologie actuelle.

En Amérique

Elaborée par William Fitzgerald (1872-1942), médecin et chirurgien américain, spécialisé dans le traitement des affections du nez et de la gorge, la thérapie zonale divisait le corps en 10 zones verticales s'étendant de la tête aux orteils et aux doigts. Il avait observé qu’en appliquant localement une pression à un orteil ou à un doigt situé dans une de ces 10 zones, on parvenait à apaiser la douleur ressentie ailleurs dans cette même zone.

Son assistant, le Dr Joseph Riley et Eunice Ingham (1879-1974), physiothérapeute américaine, reprirent et enrichirent les travaux du Dr Fitzgerald dans les années 1930.
Eunice Ingham a localisé des zones réflexes sur les pieds en fonction des tensions douloureuses qu'elle y décelait à l'aide de ses doigts et parfois de petits instruments. Elle mettait en relation ces réflexes intenses avec des états pathologiques connus de l'organisme des patients pour y découvrir une logique. Elle a ainsi pu établir une cartographie des pieds et des mains reflétant l’ensemble du corps humain.

Eunice Ingham est l'auteur du premier traité de réflexologie moderne « Stories the feet can tell » (Ce que les pieds peuvent raconter grâce à la réflexologie). Les nombreuses conférences qu'elle a données dans le cadre de séminaires de santé ou de l'enseignement dans les facultés de médecine aux Etats-Unis, au Canada, en Europe, ont largement contribué à faire connaître la réflexologie. Elle est aussi la fondatrice de la première école de réflexologie moderne, l'International Institute of Reflexology (IIR).

Eunice Ingham est considérée comme la mère de la réflexologie moderne. Son neveu, Dwight Byers, poursuit son œuvre au sein de l'Institut International de Réflexologie, aujourd'hui présent dans plusieurs pays du monde.

 

Contacts / Situation · Partenaires / Liens · Mentions légales
Réflexologie plantaire et palmaire